Test Flylinktech UC30 Mini Projecteur

Pour regarder des films en grand format sans changer de télévision, on peut aussi s’équiper d’un vidéo projecteur. Certains débutent à des prix assez bas (70€) et font tout un tas de promesses. J’ai voulu en tester un histoire de voir si cela vaut vraiment le coup. Réponse dans mon test!

Mon test:

« Ce mini projecteur arbore une fiche technique alléchante, ne reniant aucune source (HDMI, VGA, USB, carte SD). Pour le flux audio, on a 2 enceintes intégrées, une sortie jack 3,5 mm qui relie au classique câble à trois sorties jaune, rouge et blanc (câble fourni) ainsi qu’une sortie casque sur laquelle on pourra soit mettre un casque mais surtout une enceinte externe. Seule sa résolution fait un peu peur : 480 x 320. Le côté portable est clairement assumé avec un engin peu encombrant (16,9 x 15,2 x 7,4 pour 722,9 g). Surtout, si un câble d’alimentation classique est fourni, on peut s’en passer en le faisant tourner avec une batterie externe délivrant 2A. Une télécommande complète l’équipement (2 piles LR03 non fournies).

Dans les faits, le projecteur fait nettement cheap, tout en plastique. Quand je le prends, mauvaise surprise, un bruit se fait entendre indiquant qu’une pièce se balade à l’intérieur. Mes premiers essais ne sont guère concluants en plein jour : on ne voit rien. Je ferme tout. Mauvaise pioche là encore car ma porte d’entrée possède une vitre que je ne peux donc pas fermer. Il faut vraiment le noir complet pour s’en servir. Je migre dans ma chambre où je peux enfin me servir du projecteur. Mauvaise surprise là encore car le trépied pour projeter l’image en hauteur se révèle peu stable et parfaitement inutile. Un carton qui me passe sous la main sert donc de cale. Le réglage de la netteté s’effectue loin facilement en tournant devant la molette noire autour de la lampe tandis l’inclinaison se règle à l’aide d’une molette à l’arrière.
On peut donc enfin passer à la projection. Un petit tour dans les réglages permet de choisir le français et de voir qu’on peut basculer l’image, choisir entre 4/3 et 16/9ème et procéder à quelques réglages annexes. Le rendu des images n’est pas exceptionnel mais très pratique. On sélectionne les images désirées et on appuie sur play pour lancer le diaporama. C’est le même procédé pour les films. Je lance ma clé mais pas de clé reconnue. Je change de clé, idem. Je persiste et tente de formater en NTFS, plutôt qu’en FAT-32, idem. Je dois me résoudre à comprendre que la clé USB est HS (le petit bruit de départ avec la pièce qui se trimballe ?), confirmant l’aspect cheap. Un petit tour par la carte SD me rassure. Idem pour la micro-SD avec adaptateur SD en FAT-32 on NTFS.

L’image est, comme attendue, bien pixélisée même si un tableau devrait atténuer ce rendu (projection directement sur le mur dans mon test). Pour un dessin animé d’enfant, c’est parfait. Pour un film noir aux images sombres, cela manque clairement de lumière, même avec un recul faible (3 mètres). Avec un recul de 2,50 mètres, on a déjà une large diagonale de 1,50 mètre sur 1 soit entre 70 et 75 pouces. Côté son, celui du projecteur dépanne mais on préférera brancher une enceinte externe via le câble jack. J’ai voulu tenter de voir si un film en HD (720, extension mkv) rendait bien, toujours sur ma carte micro-SD formatée en NTFS pour l’occasion. C’était nettement mieux en effet jusqu’à ce que je me rende compte que je n’avais que l’image ! Grosse déception de ce côté-là. A voir si ça passe avec un autre film ou avec un autre support (si seulement mon port USB fonctionnait !).

En résumé, ce mini vidéo projecteur fait exactement ce qu’on attend de lui et il n’y a pas de bonne surprise. Sa résolution native basse limite la qualité mais c’est bien par son manque de luminosité qu’il pêche ce qui limite fortement son utilisation. C’est dommage car son extrême mobilité (quelle bonne idée de pouvoir l’alimenter via une batterie externe !) me laissait espérer une plus grosse marge de manœuvre. Pour les cinéphiles, il ne faut pas hésiter… à passer son chemin et opter d’office pour du Full HD. Sinon, vous ne pourriez être que déçus. Ce n’est évidemment pas le même prix et la même facilité d’utilisation. A chacun de voir son usage donc. »

Mon test vidéo: Test Flylinktech UC30 Mini Projecteur

Pour aller plus loin sur les projecteurs, je vous conseille l’émission Power animé par l’excellent et survolté Pepe sur 01net: Tout savoir sur la vidéoprojection │ Power! #69

Le lien vers Amazon (69,50€ TTC le 20/09/15): Flylinktech UC30 Mini Projecteur Portable Multimédia

2 thoughts on “Test Flylinktech UC30 Mini Projecteur

  1. admin says:

    C’est clair que c’était une bonne promesse sur la papier mais que la réalité est un peu moins belle. Je l’ai d’ailleurs testé sur un large écran dédié et on ne voit pas trop la différence. Son gros défaut est clairement la manque de luminosité. Impossible de passer quoi que ce soit si on n’a pas fait le noir complet. A développer donc!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>